Pizza tex mex vegan

Aujourd’hui c’est junkfood (enfin… c’est maitrisé et ça reste healthy)

Comme je n’aime pas jeter et que depuis des années je suis pour le zéro déchet, avec ce qu’il me restait de chili sin carne (maison), j’ai préparé
une pizza tex mex à l’américaine, avec une pâte « tomatée » et épicée moelleuse.

C’est bon et du coup, on ne culpabilise pas en la mangeant ! Bon appétit.

Ingrédients pour un moule de 30 cm

  • 200 grammes de chili sin carne
  • 2 cuillères à soupe de levure maltée
  • Quelques tomates cerises (différentes couleurs)
  • 3 tranches de fromage vegan
  • 250 grammes de farine
  • 160 grammes de coulis ou jus de tomate
  • 1 cuillère à café de levure séchée
  • 1 cuillère à café d’huile d’olive
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 pincée de piment (selon goût)

Recette

  1. Verser la levure séchée dans un petit bol et le réhydrater 10 minutes dans un peu d’eau tiède.
  2. Verser la farine dans un robot (ou dans la map), y ajouter le coulis (ou jus) de tomate, le sel, le piment et l’huile d’olive. Lancer le programme et au bout de 5 minutes ajouter la levure. Continuer le pétrissage. Si la pâte est trop sèche ajouter un peu de liquide. Laisser lever 1 heure.
  3. Mélanger le chili sin carne et la levure maltée. Couper les tranches de fromage en petit carrés, ou pour une version plus festive, avec des formes (fleurs, coeurs, …). Laver les tomates cerises et les couper en deux.
  4. Préchauffer le four à 230°C.
  5. Etendre la pâte sur un papier sulfurisé (si elle est trop collante utiliser un peu de farine). Déposer dans un moule de 30 cm. Appuyer légèrement sur le centre en laissant un bord légèrement plus épais de 1 à 2 cm sur le pourtour. Répartir le mélange chili-levure maltée. Disposer les tranches de fromage vegan découpées et les demi tomates cerises.
  6. Enfourner et cuire 12 à 15 minutes selon four. Il faut que la pâte soit bien croustillante et dorée, mais pas trop. Servir chaud.

Tarte à la semoule et aux cerises

Aujourd’hui je vous propose un petit dessert qui mélange deux de mes recettes préférées : la tarte à la cerise et le gâteau de semoule…

Cette « fusion » donne un résultat plutôt réussi. Bref, c’est léger, frais et de saison… et je pense… très bon !

Recette pour un moule de 28 cm

Pâte sablée

  • 250 grammes de farine (au choix)
  • 65 grammes de sucre de coco
  • 50 grammes d’huile de coco (ou margarine vegan)
  • 65 grammes de crème végétale soja
  • 1 cuillère à café de cannelle

Garniture

  • 750 grammes de cerises
  • 110 grammes de semoule fine
  • 30 grammes de sucre de coco
  • 6 dl de lait végétal au choix
  • 2 dl de jus de cerises

Recette

Pâte sablée

  1. Verser la farine, le sucre de coco et la cannelle dans un saladier, puis mélanger. Ajouter l’huile de coco (ou margarine vegan) à température ambiante et commencer à mélanger du bout des doigts.
  2. Ajouter petit à petit la crème végétale soja. Si la pâte est trop sèche ajouter un peu de liquide. Etendre la pâte sur un papier sulfurisé et la déposer dans le moule.
  3. Bien faire adhérer aux bords du moule et enlever le surplus. Piquer le fond et appuyer sur les bords à l’aide d’une fourchette. Mettre au réfrigérateur pour 1 heure.
  4. Préchauffer le four à 180° C
  5. Une fois que le four est à température, enfourner pour 30 minutes environ. Il faut que la pâte soit bien cuite et légèrement dorée. Laisser refroidir.

Garniture

  1. Laver les cerises et les dénoyauter (c’est plus facile lors de la dégustation de la tarte !). Réserver.
  2. Verser le lait, le jus de cerises et les 30 grammes de sucre de coco (ou plus selon goût) dans une casserole. A ébullition ajouter la semoule fine et cuire selon indications sur le paquet. Retirer du feu.

Finitions

  1. Verser la semoule sur la pâte sablée. Attendre qu’elle « fige légèrement » et décorer avec les cerises. Laisser refroidir complétement, couvrir et réserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir. On peut éventuellement décorer avec des graines au choix (poppy, etc…)

Salade de gombos et haricots verts

Même si elle est toute simple à préparer cette « salade verte » crée toujours son petit effet par l’association des couleurs, des textures et des saveurs.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 400 grammes de gombos
  • 400 grammes de haricots verts
  • 200 grammes de haricots mungo germés
  • 3 citrons vert
  • 2 oignons rouges
  • 1 gousse d’ail
  • 1/4 de pili jaune
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • sel et poivre

Recette

  1. Laver les gombos et les haricots, les parer et les cuire 4 à 5 minutes. Les égoutter et les passer sous l’eau froide. Couper les gombos en rondelles d’environ 2 cm et les haricots en deux ou trois. Laver le piment jaune et l’émincer finement.
  2. Eplucher les oignons et l’ail, puis émincer 1 oignon et l’ail. Couper le deuxième oignon en lamelles fines. Presser deux citrons verts. Peler à vif le troisième et détacher les quartiers.
  3. Verser le jus des citrons verts et l’huile d’olive dans un saladier, y ajouter les gombos, les haricots verts, les haricots mungo germés, l’oignon émincé, l’ail et le pili pili. Bien mélanger. Saler et poivrer selon goût.
  4. Répartir dans les assiettes et décorer avec les rondelles d’oignon rouge et les quartiers de citron vert.

Salade d’urid beans et choux de Bruxelles au sésame

Salade d'urid beans et choux de Bruxelles au sésame

Pour cette salade, j’ai utilisé des urid beans (haricot urd), qui sont des petits haricots noirs, qu’on appelle aussi haricot mungo à grain noir ou soja noir. On peut les utiliser dans des dals ou autre préparations épicées. C’est original et très bon chaud ou froid.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 150 grammes d’urid beans
  • 500 grammes de choux de Bruxelles (frais ou congelés)
  • 100 grammes de fénugrec germé
  • 20 grammes de gingembre frais
  • 1 oignon rouge
  • 2 cuillères à soupe de graines de sésame (blond et noir)
  •  cuillères à soupe d’huile de sésame
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • 1 cuillère à soupe de tamari
  • 1/2 cuillère à café de pili pili (selon goût)
  • Sel et poivre
Recette salade d'urid beans et choux de Bruxelles au sésame

Recette

  1. Cuire les urid beans selon indications sur le paquet. Egoutter et laisser refroidir. Cuire les choux de Bruxelles 20 minutes dans le cuiseur vapeur, rafraîchir, laisser refroidir et couper en deux. (Si ils sont congelés les préparer selon instructions).
  2. Peler l’oignon rouge et le gingembre puis les émincer finement. Les déposer dans un petit bol et y ajouter les graines de sésame, l’huile de sésame, le vinaigre de riz, le tamari et le pili pili. Mélanger. Saler et poivrer selon goût.
  3. Mélanger la moitié de la vinaigrette aux urid beans et répartir dans les assiettes. Au centre déposer le fénugrec germé et autour disposer les choux de Bruxelles. Répartir le reste de vinaigrette et servir.

Velouté froid de betteraves façon bortsch

Velouté froid de betteraves façon bortsch

Pour ce velouté je me suis inspiré du bortsch froid, une soupe (à base de kéfir et de betteraves) originaire des Pays baltes. C’est super bon !

Je le sers en entrée, mais si on veut en faire un plat complet, on peut servir le velouté avec des dés de tofu et/ou des pommes de terre cuites à la vapeur.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1 kg de betteraves
  • 1 concombre
  • 1 oignon
  • 2 yaourts de soja
  • 75 cl de kéfir
  • 1 cuillère à soupe de tamari
  • sel et poivre.
Recette velouté froid de betteraves façon bortsch

Recette

  1. Eplucher les betteraves, les couper en cubes et les cuire à la vapeur environ 25 minutes. Les laisser refroidir.
  2. Laver et couper le concombre en cubes. Eplucher l’oignon et l’émincer.
  3. Dans un blender, déposer les betteraves, le concombre, l’oignon, les yaourts de soja, le kéfir (c’est lui qui va donner son acidité au velouté). Mixer plus ou moins finement selon goût. Filmer et mettre au réfrigérateur 1 heure minimum.
  4. Au moment de servir verser dans les bols et décorer par exemples avec des graines diverses (tournesol, courge, sésame, …)

Tarte légère yaourt de soja et cerises

Tarte légère yaourt de soja et cerises

Ingrédients pour un moule à tarte d’environ 30 cm

Pour la pâte sablée

  • 250 grammes de farine (au choix)
  • 80 grammes de sucre de coco
  • 6 cl d’huile (neutre supportant le cuisson)
  • 6-7 cl de crème végétale soja
  • 1 pincée de vanille en poudre
  • 1 pincée de sel

Pour la garniture

  • 750 grammes de cerises
  • 300 grammes de yaourt soja
  • 50 grammes de sucre de coco
  • 5 grammes d’agar agar
  • 2 dl de crème végétale soja
  • 2 dl de jus de cerises

Recette

Préparation de la pâte sablée

  1. Verser la farine dans un saladier. Y ajouter le sucre de coco, la vanille en poudre et le sel. Ajouter l’huile et commencer à pétrir. Le plus simple est encore de faire avec les mains.
  2. Ajouter progressivement la crème végétale afin d’obtenir une pâte bien lisse et pas trop collante (adapter la quantité de crème végétale). Réserver 1 heure au frais.
  3. Préchauffer le four à 180°C
  4. Etaler la pâte sur un papier sulfurisé (attention c’est un peu cassant) et déposer dans un moule à tarte. Faire adhérer sur les bords et à l’aide d’une fourchette piquer le fonds de la tarte. Enlever le surplus de pâte (qui peut par exemple servir pour la décoration) 
  5. Déposer un rond de papier sulfurisé et y verser des noyaux de cuisson (ou des haricots secs). Cuire 15 minutes environ.
  6. Sortir le moule du four et ôter les noyaux de cuisson et la feuille de papier sulfurisé. Cuire encore de 5 à 10 minutes (il faut que le fond soit entièrement cuit, mais ne brunisse pas trop). Laisser refroidir sur une grille.

Préparation de la crème cerises

  1. Dénoyauter les cerises et en réserver environ 1/3 pour la garniture.
  2. Faire chauffer le jus de cerises dans une petite casserole avec l’agar agar. A ébullition cuire 3 minutes. Retirer du feu et laisser tiédir.
  3. Verser la crème végétal de soja et le yaourt soja dans un saladier. Y ajouter le sucre de coco et mélanger au fouet. Terminer en ajoutant le jus de cerises.

Finitions

  1. Déposer les cerises dénoyautées (entières ou coupées en deux selon goût) sur le fond de tarte.
  2. Répartir délicatement la crème cerises sur le dessus. Lisser et décorer avec les cerises restantes et éventuellement les restes de pâte cuits).

Pain seigle et épeautre

Ingrédients

  • 250 grammes de farine de seigle
  • 250 grammes de farine d’épeautre
  • 11 grammes de levure de boulanger déshydratée
  • 1 pincée de sucre de coco
  • 4 grammes de sel
  • 250 ml d’eau

Recette

  • Verser la levure de boulanger et une pincée de sucre dans un petit bol. Verser environ 20 ml d’eau tiède (mais surtout pas trop chaude). Laisser gonfler une dizaine de minutes. Il faut que le mélange mousse.
  • Verser les farines (seigle et épeautre), le sel et l’eau dans la machine à pain ou le robot. Mettre en route et quand la pâte commence à se former ajouter le mélange de levure. Au besoin ajouter un peu de farine. Laisser lever 1 heure. La pâte doit doubler de volume.
  • Dégazer et pétrir (délicatement) pendant 2 à 3 minutes. Rouler pour former un boudin, l’aplatir légèrement et le déposer sur une plaque allant au four. Couvrir et laisser reposer 1 heure supplémentaire.
  • Préchauffer le four à 250°C.
  • Saupoudrer le pain de farine et faire quelques incisions sur le dessus. Enfourner en n’oubliant pas de mettre un ramequin d’eau dans une lèchefrite qu’on place au dessous du pain. Baisser la température du four à 225°C.
  • Cuire environ 30 minutes. Pour un pain croustillant et doré : enclencher le grill du four 3/4 minutes avant la fin de la cuisson. Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.

Samoussas vegan aux épinards

Ingrédients pour environ 40 mini samoussas (10 feuilles de brick)

  • 400 grammes d’épinards
  • 300 grammes de pommes de terre
  • 1 oignon blanc
  • 2 cuillère à soupe de farine de pois chiches
  • 6 cuillères à café d’épices en poudre (coriandre, curcuma, curry, cumin, cardamome et cannelle
  • Huile de coco
  • sel et poivre
  • graines de sésame blond et noir (facultatif)

Recette

  1. Cuire les pommes de terre 25 minutes. Laisser refroidir, puis les éplucher et les écraser.
  2. Laver les épinards. Eplucher l’oignon et l’émincer. Faire revenir l’oignon et les épinards durant 5 à 10 minutes, jusqu’à ce qu’il ne reste presque plus d’eau. Laisser refroidir et mixer (plus ou moins gros selon goût).
  3. Dans un saladier, mélanger les pommes de terre écrasées avec les épinards et les oignons mixés. Ajouter la farine de pois chiches et les épices. Mélanger, saler et poivrer selon goût. Si le mélange est trop sec ajouter un peu de bouillon de légumes ou de crème végétale soja
  4. Préchauffer le four à 180° C.
  5. Couper chaque feuille de brick en 4 (ou en 2 pour de plus gros samossas). Disposer un peu de farce sur une des extrémités de la feuille de brick, puis rabattre les côtés l’un sur l’autre. Plier en rabattant toujours les côtés l’un sur l’autre, afin d’obtenir un triangle équilatéral. Badigeonner les samoussas avec un peu d’huile de coco à température ambiante et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. On peut décorer les samoussas avec des graines de sésame blond et noir.
  6. Enfourner et cuire environ 20 minutes. Il faut que les samoussas soient bien dorés. Servir bien chaud avec une sauce au choix.

Avocats en croute de sésame aux saveurs de la mer

Avocats en croute de sésame aux saveurs de la mer

Voici une façon originale et simple de revisiter le classique « avocat crevettes » en version cruelty free. C’est pas cher et en plus healthy.

Le résultat est bluffant ! La texture et le goût sont au rendez-vous. Un conseil : essayez cette recette dès que vous aurez des avocats sous la main.

Entrée pour 4 (ou 2 gourmands)

  • 2 avocats
  • 50 grammes de protéines de soja (petits morceaux)
  • 100 grammes de yaourt soja
  • 10 grammes de mélange « salade du pêcheur » (Lima)
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomates
  • 1 peu de piment en poudre
  • 1 cuillère à soupe de graines de chia
  • Graines de sésame blond et noir
  • Sel et poivre

Recette

  1. Réhydrater les protéines de soja et la « salade du pêcheur » dans un peu d’eau chaude (attention à ne pas en mettre trop pour bien concentrer les goûts).
  2. Mélanger le yaourt soja avec le concentré de tomates, le piment (selon goût) et les graines de chia. Ajouter alors les protéines de soja et la « salade du pêcheur » réhydratés. Bien mélanger, saler et poivrer. Filmer et mettre au réfrigérateur pour 1 heure minimum.
  3. Au moment de servir couper les avocats en deux et les saupoudrer de sésame blond et noir. Faire adhérer avec les doigts. Répartir la préparation à base de protéines de soja et servir.

Pâtes aux asperges blanches

Pâtes aux asperges blanches

Ingrédients pour 4 personnes

  • 500 grammes d’asperges blanches
  • 400 grammes de penne au blé complet
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 citron jaune
  • 2 dl de crème végétale avoine
  • 2 cuillères à soupe de levure maltée
  • 1 dl de bouillon de légumes
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco
  • Sel et poivre
  • Sésame noir, graines de courge, etc… (facultatif)
Recettes pâtes aux asperges blanches

Recette

  1. Eplucher les asperges et couper les pointes. Détailler le reste en tronçons de 3 à 4 centimètres d’épaisseur. Eplucher l’oignon et l’ail, puis les émincer. Presser le demi citron.
  2. Blanchir les pointes d’asperges 2 minutes dans de l’eau bouillante salée, retirer avec une écumoire, rafraîchir sous l’eau froide, égoutter et réserver.
  3. Cuire les penne à l’eau salée selon indications sur le paquet.
  4. Faire chauffer l’huile de coco dans une casserole et y faire revenir les asperges, l’oignon et l’ail quelques minutes. Mouiller avec le bouillon de légumes et laisser réduire 2 minutes. Mixer finement pour obtenir une purée bien lisse. Ajouter la crème végétale avoine, la levure maltée et le jus de citron. Mixer à nouveau. Saler et poivrer. Maintenir au chaud sans porter à ébullition.
  5. Egoutter les pâtes, verser la sauce et les pointes d’asperges réservées. Mélanger délicatement et répartir dans les assiettes. Eventuellement décorer avec du sésame noir, graines de courge, etc…